La concertation

Des acteurs institutionnels sont aussi mis à contribution pour valider les différentes rapports de l'étude :

  • les Maires
  • les Présidents d'EPCI (Etablissements public de coopération intercommunale)
  • les Présidents du Conseil général et du Conseil régional
  • les représentants des chambres consulaires
  • les représentants d'associations

 

Vous pouvez retrouver les présentations ainsi que les comptes-rendu sur le site suivant :

http://www.pas-de-calais.gouv.fr/Politiques-publiques/Prevention-des-risques-majeurs/Plan-de-prevention-des-risques/PPRN-Inondation-en-cours/PPRN-de-la-Vallee-de-la-Clarence/Concertation-Reunion-publique

L’animation de deux demi-journées de débats a été menée selon les principes de la méthode PAT Miroir©. Développée par l’Université de Technologie de Compiègne, cette méthode structure la réflexion collective autour de la formulation des ressentis des acteurs concernés par un projet. Trois types de ressentis sont traités et valorisés :

  • les peurs, facteurs de transgression, regroupant l’ensemble des freins à la mise en place de la démarche ;
  • les attraits, facteurs de progression, traduisant les éléments moteurs de la démarche,
  • les tentations, facteurs de transgression, reflétant les manquements possibles aux valeurs explicites ou implicites des acteurs du projet, en réaction à la mise en œuvre de la démarche ou aux évolutions qu’elle impose.

Les débats animés au cours de ces deux réunions ont permis la définition collective de 5 thématiques constituant les leviers de la réussite du PPRi.

  • Adopter une méthodologie du PPRi pour une cartographie et un règlement précis et pédagogiques ;
  • Travailler dans l’intérêt des populations (au sens de la prévention des risques) ;
  • Communiquer sur la finalité du PPRi et sa cohérence avec les autres actions menées sur le bassin versant ;
  • Revisiter l’approche de la concertation par l’État ;
  • Informer et sensibiliser les collectivités et les populations.